Skip to main content

Les symboles et étymologie

SYMBOLES

 

L'huis, la porte, elle permet le passage entre deux mondes. Fermée, elle isole deux mondes. Ouverte, elle donne accès à l'Autre Monde.

 

Le trou, permet de voir dans l'autre pièce, de pénétrer dans l'Autre Monde.

 

Le reflet dans le miroir montre que la Fée Mélusine a un aspect humain car les êtres surnaturels n'en ont pas.

 

La fontaine, source de vie et de la légende.

 

La forêt, est doublement mystérieuse, à la fois mystérieuse, oppressante mais aussi calme et sereine.

 

Le sanglier est un gibier noble, qui révèle le courage jusqu'à la mort.raymondin 1

 

Le serpent est un animal terrestre, voire souterrain. Il est l’animal de l’ambivalence: connaissance et instinct.

 

Le cerf est l’ennemi du serpent qu’il tue.

 

 

ETYMOLOGIE

 

Mélusine, d’après Jehan d’Arras signifierait « prodige » ou « prodigieuse »

 

Melanos, du grec ancien « brun, noir »

 

Melyssa, prénom grec signifiant « miel »

 

Lusine/Lucine, de la racine latine lux « lumière » et au dieu celte « Lug »

 

Lucina, d’après une désignation de Junon, protectrice des accouchements, transformée en « mère Lucine »

 

melusineMerlusine, mère des Lusignan

 

Melus, du latin « mélodieux, agréable »

 

Melushi, déesse hindoue (légende homologue)

 

Melicine, divinité gauloise « la tisseuse »