NAISSANCE DE LA SEIGNEURIE

 

C’EST VERS 950, SELON LA CHRONIQUE DE SAINT-MAIXENT, QUE LES LUSIGNAN ONT ÉTABLI SUR ORDRE OU AVEC AUTORISATION DU COMTE DE POITOU LEUR PREMIER CHÂTEAU.

 

Ce dernier devait être une position avancée, sous la forme d’une tour en bois, qui permettait de contrôler les routes menant de Poitiers à Saint-Maixent, Niort, Saintes et Saint-Jean d’Angély.

 

Ainsi, Lusignan est devenu le siège d’une châtellenie alors que le système féodal se mettait en place.