AU Xe SIÈCLE, LES LUSIGNAN ÉTAIENT DÉJÀ EN POSSESSION DE PLUSIEURS " ALLEUX " (TERRE LIBRE SANS SEIGNEUR). UN ACTE DE 1009 FAIT MENTION D’UNE AGGLOMÉRATION (« URBS »).

UN « GRAND PONT » FRANCHIT ALORS LA VONNE AU PIED DU « CASTRUM », ESPACE FORTIFIÉ, FAVORISANT LE DÉVELOPPEMENT D’UN SITE URBAIN.

 

 

• Au XIIe siècle, la ville était construite sous le château, fermant l’accès au promontoire.

 

• Au XIIIe siècle, si une enceinte ne protège pas alors la ville, il est envisageable qu’Hugues X et Isabelle d’Angoulême en aient eu le souci.  En effet, de concert avec leur politique d’extension, ils ont été des bâtisseurs de forteresses, et notamment à Angoulême où ils se sont installés. De surcroît protéger la ville des Lusignan, c’était aussi assurer la sécurité de leur château, lequel avait déjà ses propres lignes de défenses.

 

• Au XIVe siècle, Lusignan, grâce à son château, était considérée comme une place forte, ce que la plupart des villes de la région n’étaient pas.